Les épées assoiffées de la guerre ravagent les armées de la lointaine Mercure à présent, froissant boucliers, mordant armures, lacérant chairs. Et en l’absence de Juss et de Brandoch Daha, luttant aux confins du monde connu, sur les cimes de ses plus hautes montagnes, les guerriers de Sorcerie tiennent leurs lames affûtées, espérant enfin asseoir leur domination sur la terre du milieu. Mais pour en devenir les maîtres incontestés, il leur faudra soumettre tous leurs adversaires et braver les dangers que recèlent la Démonie et ses forteresses imprenables…

En 1954-1955, aucun texte ne semblait rivaliser d’imagination et de style avec Le Seigneur des Anneaux, sinon l’oeuvre, homérique et flamboyante, d’E. R. Eddison, la plus grande fresque de fantasy jamais écrite jusqu’alors, parue trente-deux ans plus tôt.

 

Brillamment illustré par Emily C. Martin, ce second volume, traduit par Patrick Marcel et préfacé par C. S. Lewis, rappelle l’importance de son auteur pour le genre de la fantasy, qu’il marqua d’une empreinte indélébile il y a près d’un siècle.

Titre : Le Serpent Ouroboros vol. 2

Auteur : E. R. Eddison

Collection : "L'Âge d'or de la fantasy"

Illustrateur : Emily C. Martin

Traduction : Patrick Marcel

Préface : C. S. Lewis

 

Sortie : 01/12/2018

Format : 20 x 13,5 cm

Pagination : 326 pages

ISBN : 978-2-9539447-8-5

Prix : 20 €

Please reload

CONTACT

10 avenue d'Eylau

75116 Paris, France

  • Facebook Metallic

© 2020 Editions Callidor